La boîte à lectures!

Surtout des livres et des lectures, mais tout plein d'autres choses aussi!

21 mars 2008

L'Elue - Le Passeur, Lois Lowry

couverture_l__lue_lois_lowryLois Lowry, L'Elue, Gallimard Jeunesse, 2001.

Résumé: " Dans un monde archaïque et violent qui rejette les faibles, Kira ne doit sa survie qu'à son don exceptionnel pour la broderie. Le Conseil des Seigneurs l'a choisie pour restaurer et achever la fabuleuse robe sur laquelle est inscrite toute l'histoire de son peuple. Mais il lui faudra auparavant, avec l'aide du petit Matt, résoudre d'inquiétantes et sombres énigmes pour trouver la couleur qui lui permettra d'inventer l'avenir..."

Mon opinion: Pas mal. Dans l'Elue, Lois Lowry nous plonge dans une société dure, violente, où la loi du plus fort règne et les inégalités entre les individus sont énormes. Le personnage de Kira transcende cette société barbare, par la force de son caractère et son don pour la broderie. L'auteure nous donne à voir de somptueuses couleurs qui tanchent avec la noirceur de la société dans laquelle Kira évolue. Epargnée par le Conseil des Seigneurs après le décès de sa mère, Kira a pour mission, en contre partie de la protection offerte par les Seigneurs, de restaurer et de continuer la robe qui est le symbole de toute l'histoire de son peuple. Mais cette protection cache une réalité bien différente: celle de ne pas être libre. Kira découvre donc les dessous d'une société liberticide, aliénante. Ce roman nous livre donc un personnage en quête de liberté et de vérité, thématique traitée de façon originale servie par une écriture fluide.

couverture_le_passeur_lois_lowry

Lois Lowry, Le Passeur, Collection Médium, L'Ecole des Loisirs, 1994.

Résumé:" Dans le monde où vit Jonas, la guerre, la pauvreté, le chômage, le divorce n'existent pas. Les inégalités n'existent pas. La désobéîssance et la révolte n'existent pas. L'harmonnie règne dans les cellules familiales constituées avec soin par le Comité des Sages. Les personnes trop âgées, ainsi que les nouveaux nés inaptes sont "élargis", personne ne sait exactement ce que cela veut dire. Dans la communauté, une seule personne détient le savoir: c'est le dépositaire de la mémoire. Lui sait comment était le monde , des générations plus tôt, quand il y avait encore des animaux, quand l'oeil humain pouvait encore voir les couleurs, quand les gens tombaient amoureux. Dans quelques jours, Jonas aura douze ans. Au cours d'une grande cérémonie, il se verra attribuer comme tous les enfants de son âge, sa future fonction dans la communauté. Jonas ne sait pas encore qu'il est unique. Un destin extraordianire l'attend. Un destin qui peut le détruire..."

Mon opinion: très bien! Ce roman est véritablement une apologie du libre arbitre et de la liberté. Jonas en devenant le dépositaire de la Mémoire acquiert la connaissancce du passé et surtout de la liberté: la liberté de choisir, de désirer, d'aimer, de penser... Au fil des souvenirs que lui transmet le Passeur, le héros se rend compte de la réalité d'une société aseptisée, aliénante et dépourvue de vie, de spontanéité. Refusant de s'y conformer plus longtemps, Jonas décide d'exercer sa liberté dont il a été privé trop longtemps. Grâce à une narration maitrisée, l'auteure nous offre le portrait d'une société qui fait froid dans le dos mais qui nous pousse à réfléchir.

A travers ces deux romans, Lois Lowry traite d'une problématique profonde, qui fait question mais d'une façon totalement différente d'un roman à l'autre. A la société violente et persécutante de l'Elue s'oppose une société entièrement contrôlée et aseptisée dans le Passeur, dans laquelle les choix, les plaisirs, les sentiments n'ont pas lieu d'être. Les approches sont différentes mais la question reste la même. Je trouve que ces deux romans, par une fiction intéressante, abordent de façon pertinente une problématique complexe et s'adressent autant à des adultes qu'à des adolescents. A lire, vraiment! 

Posté par mimienco à 15:52 - Littérature jeunesse - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Petites boîtes

    bravo

    je pense la même chose .j ai lu ce livre il est extra ordinaire et si je rencontrerai un jour lois lowry je l'a féliciterai de tout mon cœur parce que j'ai vraiment partager avec elle des sensations magnifique on lisant le passeur .je suis un amateur de la lecture et ce livre m'a pousser à me lancer dans un nouveau défi : on écrivant des textes ou peut être des nouvelles on m'inspirant de ma propre vie (évènement important) comme elle a fait pour le passeur (la maladie de son père)à propos de ce deuxième livre je vais le lire et j'espère retrouver le même plaisir que le passeur. meilleur salutation et bonne lecture pour le reste de ces livres.à la prochaine.

    Posté par adam, 11 janvier 2009 à 13:25
  • biennnnnnn

    j'ai lu ce livre il est vraiment genial et a la fin j'ai faie un resumè tt seul c geniaaaaaaaaal kiss

    Posté par ilham, 03 mars 2009 à 19:10
  • C'est marrant, j'y ai vraiment vu une approche chrétienne, à ce bouquin.

    Le passeur qui prend tous les malheurs du monde sur lui, moralement et physiquement, afin que tous puissent vivre dans la sérénité.

    J'ai été un peu déçue par la fin, par contre...

    Posté par lafemmedessteppe, 11 novembre 2009 à 22:18

Poster une petite boîte