La boîte à lectures!

Surtout des livres et des lectures, mais tout plein d'autres choses aussi!

28 avril 2008

A la Croisée des Mondes - Philip Pullman

couverture_pullman_tome_1

Pullman, Philip, A la Croisée des Mondes, Tome 1: Les Royaumes du Nord, Gallimard, coll. Folio, Paris, 2007, 533p.

Résumé tome 1 : « Élevée dans l'atmosphère confinée du prestigieux Jordan College, Lyra, accompagnée de son daemon Pantalaimon, passait ses journées à courir dans les rues d'Oxford à la recherche éperdue d'aventures. Cette vie insouciante prend fin pourtant lorsqu'elle est confiée à Mme Coulter, au moment où Roger, son meilleur ami, disparaît, victime des ravisseurs d'enfants qui opèrent dans tout le pays. Mais lassée de jouer les petites filles modèles, et intriguée par la Poussière, une extraordinaire particule qui suscite effroi et convoitises, Lyra s'enfuit et entame un voyage vers le Grand Nord, périlleux et exaltant, qui lui apportera la révélation de ses extraordinaires pouvoirs et la conduira à la frontière d'un autre monde. » 

Mon opinion : très bien. Pullman nous transporte dans un monde assez énigmatique, proche du nôtre mais étrangement différent par de nombreux détails, où se mêlent sorcières, ours en armures et particules élémentaires nommées Poussières et qui suscitent de nombreuses interrogations et convoitises. C’est pour libérer des enfants torturés et découvrir ce qu’est la Poussièreque Lyra part dans les Royaumes du Nord. Avec ce premier tome, Pullman pose son décor et son intrigue. Il met en place méticuleusement sa narration et tout le mystère entourant la Poussière.Il dresse également le portrait des principaux protagonistes et nous offre comme personnage principal, une petite fille courageuse, téméraire, entêtée et dangereusement désobéissante, remettant en cause l’autorité et les discours imposés par le Magisterium (une institution religieuse qui manipule et impose sa doctrine). Grâce à une écriture fluide et agréable, l’auteur nous plonge dans une intrigue aux nombreux rebondissements, au suspense haletant et nous livre un message critiquant les doctrines liberticides et les manipulations de cette institution sans remettre en cause la croyance, la foi véritable, le fait de croire en quelque chose. Ce n’est pas la religion que Philip Pullman attaque mais les dérives orchestrées par une élite avide de pouvoir et de domination.

Le tome 1 se termine par un suspense prenant, plongeant Lyra aux frontières des Royaumes du Nord, à la croisée des [autres] mondes.

couverture_pullman_tome_3Pullman, Philip, A la Croisée des Mondes, Tome 2: La Tour des Anges, Gallimard, coll. Folio, Paris, 2007, 445p.

Résumé tome 2 : « Le jeune Will Parry, à la recherche de son père disparu depuis de longues années, est poursuivi par des hommes dont il sait peu de choses. Il traverse une brèche presque invisible, et pénètre dans une étrange cité, Cittàgazze, où des spectres mangeurs d'âmes rôdent dans les rues. Il y rencontre Lyra Parle-d'Or, qui a franchi le pont entre les mondes édifié par Lord Asriel. Elle aussi cherche à rejoindre son père. Ensemble, ils vont entamer un périlleux voyage à travers les dimensions, et découvrir un secret mortel : un objet d'une puissance extraordinaire et dévastatrice. Ils devront lutter contre les forces obscures du mal et, pour accomplir leur quête, pénétrer dans une mystérieuse tour, la Torre degli Angeli... »

Mon opinion : bien. Dans le tome 2, le lecteur plonge dans plusieurs mondes parallèles, plus ou moins différents reliés entre eux par des portes et fait la connaissance d’un autre protagoniste, John Parry, qui devient un des personnages principaux de ce tome et dont l’histoire personnelle est fortement liée au destin de Lyra. Les passages entre les mondes perturbent fortement ceux-ci causant de multiples changements, signes inquiétants d’une destruction proche. Une guerre se prépare, concernant tous les peuples de tous les mondes, organisée par le père de Lyra, Lord Asriel, qui souhaite défier l’Autorité du Magisterium. Dans l’un de ces mondes, Lyra rencontre John Parry et se lie d’amitié avec lui. Ils décident de s’allier et d’arriver au terme de leurs missions, pour retrouver leurs pères, et découvrir le mystère de la Poussière.Leurs destins sont scellés. Ensemble, ils font de terribles découvertes et affrontent de nombreux dangers. Dans ce deuxième tome, on retrouve toute la magie de l’écriture et les mystères de l’intrigue que l’auteur ne cesse de complexifiée sans jamais perdre le lecteur. La narration est plus éclatée, alterne entre les aventures de Lyra et John et celles des autres personnages, qui se déroulent simultanément, donnant une réelle dynamique au récit. On s’attache au personnage de John, tout en nuance, même s’ il supplante un peu le personnage de Lyra. De même, je trouve dommage que le personnage de Lyra, dans ce tome, perde de sa densité et de son originalité, apparaissant au lecteur comme une petite fille plus fragile et plus obéissante. Enfin, comme dans le tome précédent, Pullman cimente son intrigue complexe et haletante, autour du même questionnement lié à la soif de pouvoir et de domination de certains et des moyens mis en œuvre pour y parvenir.

En un mot, ce tome 2 ne fait qu’accentuer l’envie de savoir le dénouement de cette fabuleuse histoire !!!

Lisez A la Croisée des Mondes, c’est vraiment un moment d’évasion !

Posté par mimienco à 19:05 - Littérature jeunesse - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

Petites boîtes

    je suis tout à fait d'accord avec toi. Quand j'ai su qu'il sortirait en film, je l'ai acheté et je l'ai lu sous la couette tous les soirs en novembre. Un moment d'évasion certes mais aussi de réflexion. Bref j'ai adoré!!!

    Posté par lael, 04 mai 2008 à 17:36
  • C'est certainement la meilleure trilogie que j'ai lu depuis très longtemps, un univers très particulier où on devient rapidement accro ^^

    Posté par Laure, 13 mai 2008 à 09:52
  • C'est une série que j'ai adorée! Tous les tomes ont leur petit quelque chose!!!

    Posté par Karine, 15 mai 2008 à 14:38

Poster une petite boîte