La boîte à lectures!

Surtout des livres et des lectures, mais tout plein d'autres choses aussi!

28 mars 2009

Yukio Mishima - Dojoji et autre nouvelles

dojoji_et_autres_nouvelles

Mishima, Yukio, Dojoji et autres nouvelles, coll Folio2, Gallimard, 2001, 127p.

4ème de couverture: De l'univers des geishas aux rites sacrificiels des samouraïs, de la cérémonie du thé à la boutique d'un antiquaire, Mishima explore toutes les facettes d'un Japon mythique, entre légende et tradition.
D'une nouvelle à l'autre, les situations tendrement ironiques côtoient les drames les plus tragiques : que ce soit la jolie danseuse qui remet du rouge à lèvres après avoir renoncé à se défigurer avec de l'acide en souvenir de son amant, Masako, désespérée, qui voit son rêve le plus cher lui échapper, ou l'épouse qui se saisit du poignard avec lequel son mari vient de se transpercer la gorge. Quelques textes étonnants pour découvrir toute la diversité et l'originalité du grand écrivain japonais.

Mon opinion: bien. Je ne connaissais pas du tout cet auteur, qui d'après sa biographie, a produit une oeuvre considérable! Dans ce recueil de quatre nouvelles, le lecteur entre dans la complexité et la finesse de la société japonaise. Normes, bienséance, patriotisme, amour fou sont réunis dans ce recueil de nouvelles. Chacune d'elle nous livre un petit bout du Japon et de ses codes, dont une en particulier qui m'a particulièrement touchée. Elle raconte l'histoire d'un couple qui décide de se suicider, l'homme par amour pour sa patrie et la femme par amour pour lui. La plume de Mishima est si magnifique qu'elle sublime complètement cet acte tragique.
Les autres nouvelles sont moins dramatiques (quoique?) mais tout aussi intéressantes d'un point de vue culturel! En somme un recueil de nouvelles à lire pour voyager le temps de quelques pages au pays du soleil-levant!

Posté par mimienco à 17:27 - Nouvelles - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

Petites boîtes

    C'estle seul que j'ai lu de Mishima : j'ai bien aimé en apprendre plus sur le Japon. Certaines nouvelles sont assez dures tout de même.

    Posté par Leiloona, 28 mars 2009 à 18:02
  • J'ai lu "Dojoji" il y a déjà longtemps. Dans cette même collection à 2 euros, j'ai lu récemment "Papillon". Mishima fut un auteur prolifique mais ses romans et nouvelles ne sont finalement pas pour moi. Je ne ressens rien en lisant ses livres.

    Posté par Naina, 28 mars 2009 à 19:11
  • J'ai lu Mishima adolescente, ça commence à remonter! Mais c'est une très belle plume!

    Posté par chiffonnette, 29 mars 2009 à 10:24
  • je note, même si c'est un peu dramatique, je ne connais pas trop le Japon et la littérature japonaise et je fais confiance à ton flair pour cette littérature que tu apprécies!!

    Posté par Lael, 29 mars 2009 à 12:44
  • Bonjour,

    J'ai eu le plaisir de lire récemment ce recueil. Mishima est un auteur qui me passionne. Il semble maitrisé les sujets qu'il aborde qui bien que souvent ancrés dans la culture japonaise finissent par avoir une dimension universelle...

    Ici, il y a cette fameuse nouvelle où l'écrivain semble mettre en scène son propre suicide.

    @ bientôt,

    Posté par Gangoueus, 01 avril 2009 à 20:44
  • Etonnant Mishima dont l'écriture est une splendeur mais dont l'univers m'est bien opaque : ce culte de la mort, de la souffrance et ces valeurs si éloignées des nôtres perturbent profondément ma lecture.

    Posté par sybilline, 04 avril 2009 à 13:40
  • C'est un livre que j'avais bien aime surtout pour connaitre cet auteur ! En tout cas il m'a donne envie de lire d'autres livres de Mishima !

    Posté par liyah, 10 avril 2009 à 18:44
  • j'ai lu mishima il y a une bonne dizaine d'années, tout ce que je pouvais trouver de cet auteur. J'ai un souvenir fort du "Pavillon d'or" et des sa tétralogie "la mer de la fertilité"

    Posté par Smichkine, 08 juin 2009 à 21:19

Poster une petite boîte