La boîte à lectures!

Surtout des livres et des lectures, mais tout plein d'autres choses aussi!

24 octobre 2009

L'Ombre du vent - Carlos Ruiz Zafòn

l_oZafòn, Carlos Ruiz, L'Ombre du vent, Le Livre de Poche, 2006, 637p. Traduction de François Maspero

4ème de couverture: "Dans la Barcelone de l'après-guerre civile, " ville des prodiges " marquée par la défaite, la vie est difficile, les haines rôdent toujours.
Par un matin brumeux de 1945, un homme emmène son petit garçon - Daniel Sempere, le narrateur - dans un lieu mystérieux du quartier gothique : le Cimetière des Livres Oubliés. L'enfant, qui rêve toujours de sa mère morte, est ainsi convié par son père, modeste boutiquier de livres d'occasion, à un étrange rituel qui se transmet de génération en génération : il doit y " adopter " un volume parmi des centaines de milliers.
Là, il rencontre le livre qui va changer le cours de sa vie, le marquer à jamais et l'entraîner dans un labyrinthe d'aventures et de secrets " enterrés dans l'âme de la ville " : L'Ombre du Vent. Avec ce tableau historique, roman d'apprentissage évoquant les émois de l'adolescence, récit fantastique dans la pure tradition du Fantôme de l'Opéra ou du Maître et Marguerite, énigme où les mystères s'emboîtent comme des poupées russes, Carlos Ruiz Zafon mêle inextricablement la littérature et la vie."

Mon opinion: bien. C'est à l'occasion d'une de nos journées shopping livre que Lael m'a conseillé ce roman. Et je l'en remercie!
L'Ombre du vent nous plonge au coeur d'une Barcelone d'après guerre énigmatique, où le narrateur Daniel Sempere grandit et découvre la vie et la littérature grâce à un mystérieux livre, écrit par un certain Juliàn Carax, porté disparu. S'enchaine alors une intrigue passionnante et terriblement bien construite happant littéralement le lecteur. Des personnages profonds, hauts en couleur, tous avec un rapport personnel à la littérature évoluent sous les yeux du lecteur dans une mise en abîme remarquablement maîtrisée par l'auteur, servie par une plume d'une grande qualité.

Vous l'aurez compris, chers lecteurs, tous les éléments d'un bon roman sont réunis dans cette oeuvre et je vous conseille vivement de plogner dans l'Ombre du vent.
Quant à moi je pense lire prochainement Le Jeu de l'ange du même auteur afin de poursuivre ma découverte de l'oeuvre de Carlos Ruiz Zafòn!

Posté par mimienco à 19:38 - Littérature étrangère - Europe - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

Petites boîtes

    Autant celui-ci a été une découverte pour moi, autant son dernier a été une grande déception! Les avis sont partagés, tu verras bien!

    Posté par Jules, 25 octobre 2009 à 21:34
  • La blogo à l'air unanime, je peine à trouver un avis négatif : je le note donc !!

    Posté par Constance, 26 octobre 2009 à 19:08
  • Chouette je savais qu'il allait te plaire, j'ai le Jeu de l'ange mais certains avis relèvent une déception comparée à L'ombre du vent!! je me tâte encore!! au fait tu as ton livre pour le thème de La littérature urbaine??? bisous

    Posté par lael, 02 novembre 2009 à 15:12
  • Tout pareil.

    Il m'est tombé sous les yeux alors que je cherchais un exemplaire de "train de nuit pour Lisbonne" de Pascal Mercier.

    Je ne m'attendais pas à une intrigue, en fait. Je le pensais plus poétique, moins terre à terre. Mais petit à petit, on se laisse prendre, même si le héros m'a semblé un peu neuneu.

    As-tu lu "train de nuit..." ? C'est un livre merveilleux, vraiment merveilleux (à mes yeux).

    Posté par lafemmedessteppe, 11 novembre 2009 à 21:42

Poster une petite boîte