La boîte à lectures!

Surtout des livres et des lectures, mais tout plein d'autres choses aussi!

31 octobre 2009

Le Coeur Cousu - Carole Martinez

untitledMartinez, Carole, Le Coeur Cousu, coll Folio, Gallimard, 2009, 442P.

4ème de couverture: Dans un village du sud de l'Espagne, une lignée de femmes se transmet depuis la nuit des temps une boîte mystérieuse...
Frasquita y découvre des fils et des aiguilles et s'initie à la couture. Elle sublime les chiffons, coud les êtres ensemble, reprise les hommes effilochés. Mais ce talent lui donne vite une réputation de magicienne, ou de sorcière. Jouée et perdue par son mari lors d'un combat de coqs, elle est condamnée à l'errance à travers une Andalousie que les révoltes paysannes mettent à feu et à sang. Elle traîne avec elle sa caravane d'enfants, eux aussi pourvus - ou accablés - de dons surnaturels.
Carole Martinez construit son roman en forme de conte: les scènes, cruelles ou cocasses, témoignent du bonheur d'imaginer. Le merveilleux ici n'est jamais forcé: il s'inscrit naturellement dans le cycle de la vie.

Mon opinion: bien. Au coeur de l'Espagne, à la fin du XIXème siècle, Frasquita reçoit de sa mère une boîte qui renferme un don pour la personne qui l'ouvre. Celui de Frasquita se révèle être celui de coudre. Mais pas seulement les tissus, les hommes et les sentiments également.
Jeune femme, Frasquita donne rapidement naissance à des enfants mystérieux tous porteurs eux mêmes d'un don. Les événements forcent Frasquita à prendre la route avec ses enfants; commence alors une véritable fresque. Le lecteur plonge alors dans cette traversée empreinte d'aventure, de magie, de souffrance mais également d'amour.

Grâce à une plume magnifique, Carole Martinez nous entraîne aux côtés de Frasquita, telle une mère courage, pour qui ses enfants sont sa raison de vivre. C'est l'amour maternel et fraternel qu'explore l'auteur d'une façon très particulière, flirtant à la fois avec le registre du merveilleux et du fantastique, donnant vie à des personnages complexes et attachants. Une véritable fresque familiale puisqu'à la mort de Frasquita, l'histoire continue avec les enfants de la couturière...

Mais je ne vous en dis pas plus, chers lecteurs et je vous laisse découvrir cette fabuleuse histoire!

Posté par mimienco à 16:07 - Littérature francophone - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

Petites boîtes

    Il est déjà dans la PAL depuis l'an dernier... ne reste qu'à lui faire faire quelques bonds devant!

    Posté par Jules, 31 octobre 2009 à 20:05
  • Je vois que tu as aimé toi aussi! Il semble être apprécié des blogueurs en général

    Posté par kali, 01 novembre 2009 à 00:51
  • Mon coup de cœur de l'an dernier ! J'avais adoré !

    Posté par Leiloona, 01 novembre 2009 à 12:26
  • eh eh je dois le lire!! ton billet rejoint l'avis général de la blogo c'est un coup de coeur et un succès!!

    Posté par lael, 02 novembre 2009 à 15:11
  • J'ai adoré moi aussi.

    Posté par Flo, 02 novembre 2009 à 17:57
  • Comment ne pas aimer un tel livre? Original, magnifiquement écrit, émouvant, passionnant, rien n'y manque pour notre bonheur!

    Posté par sybilline, 07 novembre 2009 à 15:30
  • Il va falloir que je le lise. Je n'en lis que de bons billets.

    Posté par Constance, 12 novembre 2009 à 12:56

Poster une petite boîte