La boîte à lectures!

Surtout des livres et des lectures, mais tout plein d'autres choses aussi!

20 janvier 2010

Histoire Couleur Terre tome 2 et 3

histoire_couleur_terre_2

Dong-Hwa, Kim, Histoire couleur terre, tome 2, Coll Ecritures, Casterman, 2006, 307p.

4ème de couverture: La petite Ihwa est à présent devenue une belle adolescente presque en âge de se marier.
Elle va vivre sa première véritable histoire d'amour avec Deok-sam, un jeune homme pauvre, mais sincère et honnête, qui travaille comme valet chez maître Park, vieux notable du village. Très épris l'un de l'autre, les deux amoureux sont bien décidés à faire leur vie ensemble. Mais hélas, la jeunesse et la beauté d'Ihwa attisent bien des convoitises, y compris celle de maître Park, prêt à débourser une petite fortune pour en faire sa concubine.
Dans ce second volume nous est présentée la place occupée par Ihwa et sa mère dans cette société patriarcale dominée par la morale confucianiste. La veuve Namwon est traitée avec mépris car femme, de naissance modeste, et veuve de surcroît, elle fait commerce d'alcool et de nourriture, occupation jugée " indigne " selon les valeurs de l'époque.

histoire_couleur_terre_3

Dong-Hwa, Kim, Histoire couleur terre, tome 2, Coll Ecritures, Casterman, 2006, 307p

4ème de couverture: Après le départ forcé de son amoureux, Ihwa découvre la solitude et le manque.
La vie au village suit son cour, mais pour la jeune fille le c?ur n'y est plus. Heureusement, Deok-sam finira par revenir, bien décidé à épouser notre belle héroïne. Double hommage aux femmes et à un monde campagnard traditionnel qui a cessé d'exister, Histoire couleur terre dégage une grande impression de sérénité. En refermant ce troisième et dernier volume, un véritable apaisement envahit le lecteur.
Kim Dong-hwa a le talent pour aborder des thèmes universels avec la plus grande fraîcheur.

Mon opinion: bien. Je termine donc l'histoire de la petite Ihwa avec ces deux derniers tomes. Au coeur d'un petit village coréen à une époque révolue, le lecteur voit s'épanouir sous ses yeux la petite fille espiègle se transformer en véritable femme. Après les premiers émois amoureux, la découverte de son corps et finalement la découverte de l'amour, Ihwa est confrontée à la réalité de la vie des femmes de cette époque. Le respect des codes, la solitude liée à l'attente de l'être aimé, la soumission des femmes vont se réveler à Ihwa dans toute leur dimension.

Avec des planches magnifiques, Kim Dong Hwa nous conte l'histoire de cette petite fille avec symbolisme et simplicité qui rendent la lecture de ce manwha très agréable!

Ma critique du premier tome ici!

Posté par mimienco à 19:43 - Manga - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

Petites boîtes

    Je crois que ce manhwa est la bibliothèque. Je devrais l'emprunter car, pour l'instant, je n'ai pas été déçue par les manhwas de cet auteur.

    Posté par Naina, 20 janvier 2010 à 21:20
  • Il a aussi écrit "la bicyclette rouge", un manga très poétique !

    Posté par Flo, 20 janvier 2010 à 22:15
  • j'avais lu ce triptyque il y a plus d'un an et je m'étais laissée bercée, un peu trop langoureusement, par le style de l'auteur. Plus récemment j'ai voulu la relire, mais j'ai été incapable de reprendre la série entièrement. J'avais repéré la "bicyclette rouge" également, mais je ne connais pas d'autres auteurs de Manhwa. Aurais-tu d'autres références à me conseiller?

    Posté par morue la fée, 21 janvier 2010 à 21:47
  • Depuis le temps que je le vois à la bibliothèque,j'hésite à chaque fois à cause de la longueur... Mais je devrais vraiment m'y mettre!!

    Posté par Loula, 22 janvier 2010 à 18:56
  • l'histoire pourrait me plaire, je suis par contre moins sensible au dessin mais je note, j'irais voir de plus près en librairie!

    Posté par lael, 23 janvier 2010 à 13:58
  • La bicyclette rouge , si tu ne connais pas cette autre série, tu ne devrais pas passer à coté

    un autre chef d'oeuvre !

    Posté par Michel, 24 janvier 2010 à 22:53
  • Je le vois à la bibliothèque régulièrement, je le note car ton billet m'a donné envie de découvrir ce manga qui a l'air original.

    Posté par Constance, 28 janvier 2010 à 17:18
  • C'est une lecture que j'ai appréciée pour la douceur qui s'en dégage!! Seul bémol, le côté parfois un peu appuyé des dialogues! Par contre, j'ai l'impression que par la suite, l'auteur ne s'est guère renouvelé. Même si j'ai aimé Histoire des Kisaeng!

    Posté par chiffonnette, 01 février 2010 à 08:16

Poster une petite boîte