La boîte à lectures!

Surtout des livres et des lectures, mais tout plein d'autres choses aussi!

26 mai 2008

Sorcières, Mes Soeurs - Chantal Montellier

couverture_sorci_res_mes_soeursMontellier, Chantal, Sorcières, mes soeurs, La boîte à Bulles, coll Champs Libre, 2006, 82p.

Présentation de l'éditeur: " La chasse aux sorcières permet de cristalliser sur quelques individus une véritable peur sociale.
La sorcière personnifie la notion de déviance par rapport aux normes. Pour parvenir à faire de la sorcière un objet de méfiance, il fallait susciter des sentiments violents, de haine, de mépris, de dégoût, de scandale. " Chantal Montellier y voit le parfait symbole de la féminité refusée, du droit à la différence bafoué. Et pas seulement au Moyen Âge ! Sorcières mes sœurs est un recueil d'histoires courtes inédites en album, pour la plupart publiées dans le magazine A Suivre.
Parmi les plus belles planches de l'auteur...

Mon opinion: très bien. J'ai découvert les premières planches de ce recueil l'année dernière, lors de mon mémoire pour mon master d'histoire. Mon sujet de recherche était l'image des femmes (en tant qu'héroïne et dessinatrice/scénariste) dans la bande dessinée et mes sources étaient les dix premières années du magasine mensuel de bande dessinée A Suivre (1978-1988). J'ai donc dépouillé ces 120 numéros et j'ai rencontré les bandes de Chantal Montellier, Comès, Tardi, Schuitters,... Traitant des femmes, ces bandes ont donc été primordiales pour les recherches que j'avais entreprises.

Chantal Montellier a publié la plupart des bandes de ce recueil dans A Suivre, qui a été, à l'époque, l'un des premiers magasines  à développer la bande dessiné d'auteurs et les romans graphiques en France et en Belgique. Publié par Casterman, de nombreux artistes ont collaboré à ce magazine qui dans sa première décennie a eu une production foisonnante de très grande qualité.

Alors quand j'ai découvert ce recueil dans les bacs à BD dans lesquels je farfouillais à la bibliothèque, je l'ai de suite emprunté pour pouvoir relire les bandes sur lesquelles j'avais planché et découvrir les autres.
Et je peux vous dire que je n'ai pas été déçue!!!!
Dans ce recueil, Chantal Montellier en tant que scénariste et dessinatrice engagée, investit le mythe de la sorcière, et interroge par ce prisme  les violences sous toutes ses formes faites aux femmes, le rapport entre la norme et la déviance, le droit à la différence, la violence de la société bien pensante qui opprime les individus socialement "différents" ou "dangereux", la liberté...
Dans son style si particulier, Chantal Montellier nous livre des planches magnifiques avec une composition originale, des dessins et des couleurs maîtrisés qui servent de manière magistrale le propos. Le propos peut paraître un peu démodé mais il est attaché à un contexte bien particulier de la société française de la fin des années 70 et des années 80 et entre tout de même en résonnance avec notre société actuelle!

Vraiment c'est un gros coup de coeur pour l'oeuvre de cette femme qui a réussi à s'imposer à une époque où la bande dessinée était dominée par une production massivement masculine.

Posté par mimienco à 19:20 - Bandes Dessinées - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

Petites boîtes

    Je ne connais pas grand chose de cette auteure. En tout cas, c'est une artiste plutôt engagée et ton billet me donne bien envie d'en savoir un peu plus...

    Posté par Flo, 27 mai 2008 à 20:38
  • Cette BD me parait bien intéressante : A la fois dénonciation et ouvrage historique, avec en prime le plumage valant le ramage, c'est assurément une découverte.. Merci pour ton article!

    Posté par sybilline, 29 mai 2008 à 18:13

Poster une petite boîte